L’âge ?  Quel âge ?  À l’Oustau de Cheval-Blanc, c’est l’âge heureux.

Mireille Trousse qui, par délégation municipale, gère la partie festive de l’Oustau, est très satisfaite de voir le nombre de participants augmenter.  Après une période difficile, où seuls les plus anciens se sentaient concernés, c’est grâce à une diversité d’animations que les « jeunes » retraités (60/70 ans) se sont joints au groupe. Il faut dire qu’il y a de quoi faire : – des voyages en cars (le prochain, la dégustation de cochon grillé en Ardèche…  est complet !) ; – des repas régulièrement à l’Oustau, le dernier a réuni prés d’une soixantaine de convives ; – Le mardi et jeudi dans l’après-midi c’est la coinche et les boules…. Ce jeudi, c’est un concours de boules et Jacques Blatgé, qui est responsable des parties de boules pour l’Oustau, organise environ un concours par mois. Aujourd’hui  ils sont 24 joueurs à se disputer amicalement, pour remporter le lot offert en dotation par la municipalité. Quand on vous dit que l’âge s’écoule heureux à l’Oustau.

Tirer ? Pointer ? je ne sais pas…. Mais c’est sérieux !

Bertrand Sergent.   

Une réponse sur “L’âge ?  Quel âge ?  À l’Oustau de Cheval-Blanc, c’est l’âge heureux.”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *